Visa

Informations sur les visas d’entrée en Italie
Les citoyens provenant des pays qui nécessitent le visa d’accès pour entrer en Italie peuvent s’inscrire et suivre un cours pourvu qu’ils aient un visa pour TOURISME (pour un séjour jusqu’à un maximum de 90 jours) ou pour ETUDES (indispensable pour les périodes qui dépassent les 90 jours).
Avant de procéder à l’inscription à un de nos cours, nous vous prions de contacter la représentation diplomatique ou consulaire italienne la plus proche de votre domicile pour avoir des informations précises et des mises à jour.
Ensuite, nous indiquons les conditions indispensables pour commencer la demande de Visa.
Nous vous rappelons, en outre, que le visa n’est pas considéré comme un droit mais plutôt comme une « concession » et que pour cela sa remise est à discrétion de chaque représentation consulaire, qui se réserve le droit de demander de la documentation complémentaire en plus de la documentation standard.

En cas de refus du visa, le consulat doit donner à l’intéressé la motivation écrite avec les informations sur le mode à suivre pour faire appel.
La motivation doit être traduite dans une langue compréhensible par l`intéressé ou, par défaut, en anglais, en français, en espagnol ou en arabe.
Dans certains pays, les délais nécessaires pour obtenir le visa sont souvent longs; pour cela il est conseillé de s’adresser aux consulats le plus tôt possible.

S’il n`y a pas de Représentation consulaire italienne, le visa pour TOURISME peut être délivré par le consulat de n’importe quel pays qui a adhéré au traité de Schengen. Dans ce cas, dans la mesure du possible, le visa doit être demandé à la représentation du pays de l`entrée dans  »la zone Schengen ».

Le visa pour ETUDES peut être délivré seulement par le Consulat d’Italie (ou par la section consulaire de l’Ambassade d’Italie) compétent pour le territoire du pays de résidence du demandeur.

Les documents demandés en général par les autorités consulaires sont:

1. Un passeport d’une validité supérieure à au moins 3 mois (pour certains pays, il est exigé une validité supérieure à 6 mois) à celle du visa demandé.
2. Un billet d’avion (ou d’un autre moyen de transport) aller – retour ou bien, la réservation du vol.
3. Une preuve de possession des moyens financiers suffisants au maintien pendant le séjour en Italie, d’après les paramètres spécifiés ci-dessus. Le demandeur, grâce à une documentation appropriée (ex: déclaration de travail, argent comptant, carte de crédit, chèques de voyage, ou autre) devra démontrer de se trouver dans une situation socio-économique, ou dans une position de travail et une position familiale qui puisse garantir son intention réelle de retourner dans son pays d’ origine à la fin de la période de validité du visa.
4. La confirmation de la réservation hôtelière ou d’une autre solution d’habitation appropriée.
5. L’assurance sanitaire avec une couverture adéquate et valable pour tous les pays de la zone de Schengen.

Dans quelques pays, certaines agences de voyages sérieuses, accréditées auprès des consulats italiens ou auprès des autres États qui ont adhéré au traité de Schengen, pourront vous aider à résoudre les éventuels problèmes administratifs.

Qui demande le visa pour motif d’ETUDES devra en plus:

a) Souscrire une assurance médicale, valable en cas d’ hospitalisation urgente sans limite de frais et de durée avec  »L’I.N.A. – Le Assicurazioni d’ Italia ». Cette assurance est assez peu coûteuse et couvre le risque d’hospitalisation en cas de traumatismes et maladies qui imposent une hospitalisation d’urgence, mais ne peut pas être utilisée pour des visites au dispensaire ou à domicile. Pour ce motif, il est nécessaire de posséder aussi une assurance médicale de son propre pays, couvrant ces risques, valable en Italie.
b) Montrer des garanties documentées concernant le cours que vous suivrez (certificat d’inscription au cours).

Clique ici

Qui demande le visa pour motif de TOURISME devra en plus :

– Souscrire une assurance médicale, valable en cas d`hospitalisation urgente sans limite de frais et de durée avec l »’INA – Le Assicurazioni d`Italia » Cette assurance couvre le risque d`hospitalisation en cas de traumatismes et de maladies qui imposeront une hospitalisation d`urgence mais ne peut pas être utilisée pour des visites médicales au dispensaire ou à domicile. Pour ce motif, il est nécessaire de posséder également une assurance médicale de son propre pays, valable en Italie, qui couvrira aussi ces risques.
Il est possible d`éviter de s`assurer avec l »INA – Le assicurazioni d`Italia » pour ceux qui auront une déclaration du consulat d`Italie dans laquelle sera clairement écrit que leur asurance (doit être écrit le nom de l’assurance)est valable en Italie, qu`elle couvre les frais en cas d’hospitalisation, les frais de visites médicales et qu`elle peut être utilisée pour la demande de permis de séjour.
Pour la remise du Visa d’ETUDES, certains consulats demandent l’inscription à un cours d’ au moins 20 heures de leçons par semaine. Après avoir vérifié les conditions requises par la loi et pris les informations nécessaires au consulat, l’étudiant pourra s’inscrire au cours en envoyant à l’école la fiche d’ inscription et en réglant, en un unique versement, le coût entier du cours choisi au préalable (voir règlement). Seulement à ce moment là, l’école peut consentir au commencement des démarches pour la demande de Visa, et pourra délivrer le certificat d’inscription et la lettre de confirmation pour le cours avec l’adresse de l’hébergement réservé et la facture relative au montant payé.

La remise de certains Visas n’est pas possible (ni la prorogation d’ un visa préexistant) pour un étranger qui se trouve déjà sur le territoire italien. Pour consentir officiellement à des prolongements de séjour, seuls des prorogations ou des renouvellements du permis de séjour peuvent valoir.

En Italie, la Préfecture ne peut pas proroger ou renouveler les permis de séjour si le visa est de type « C ».

Vous pourrez trouver des informations supplémentaires sur la remise de Visas et du permis de séjour en visitant les sites indiqués ci – dessous:
Ministère des Affaires Étrangères
http://www.esteri.it/ita/Adresses de toutes les représentations diplomatiques ou consulaires italiennes du monde (en italien). Dans les sites de certaines ambassades, vous pourrez lire les informations sur les visas en d’ autres langues que l’italien.

Ministère de l`Intérieur – Police d`État
http://www.poliziadistato.it/pds/cittadino/stranieri/stranier.htm
Informations sur l’accès en Italie et sur le permis de séjour (en italien). Nous rappelons enfin qu’à partir de huit jours ouvrables de la date d’arrivée en Italie, tous les étrangers sont tenus de demander le permis de séjour à la préfecture de la ville où ils demeurent.

 

Le secrétariat de l’école fournit une assistance pour la demande du permis de séjour.

  • Facebook

  • Newsletter

      J'accepte la politique de confidentialité.

© 1998-2017 Istituto Linguistico Mediterraneo - Siège Social: Via C. Battisti, 3 - C.P. 209 - I-56100 Pisa - (Italie) - C.F. 01572320503 - Tel+39 050500399 - Fax +39 050 48157 - info@ilm.it - Privacy - Credits